img tyls

Comment rédiger le post parfait sur Facebook ?

Chaque réseau social est unique. Chaque audience a des attentes particulières. Chaque plateforme a ses limites de caractères et ses tailles d'images propres. Et toutes sont plus ou moins saturées de contenu. Prendre le temps de rédiger le post parfait n’a donc jamais été aussi important.

Du temps pourtant, on en a jamais assez. Alors comment faire pour créer un message unique pour chaque réseau quand on manque déjà de temps et de ressources pour en créer juste un ?

Pourquoi et comment adapter votre contenu à chaque réseau social ?

Ce n'est pas un secret, ceux qui réussissent le mieux sur les réseaux sociaux sont ceux qui s'efforcent de modifier leur message d'un réseau à l'autre. Modifier ne signifie toutefois pas créer sur base de rien... L'astuce consiste en effet à diffuser le même article en modifiant la façon de l'introduire selon le réseau choisi. Concrètement, cela peut signifier : 

  • Ajouter des hashtags pour des publications sur Twitter et Instagram
  • Rédiger une description plus longue, voire plus formelle, sur Linkedin et Google+
  • Mettre l'accent sur le storytelling pour une publication sur Facebook

Partager du contenu avec un message ciblé sur le bon réseau peut faire une énorme différence dans la quantité d'engagement que vos messages obtiendront. Voyons donc à quoi devrait ressembler un post parfait sur Facebook. Les plateformes Google+, Twitter et Linkedin feront l'objet de prochains articles.

Créez le post parfait sur Facebook

En optant pour la bonne ligne éditoriale


Facebook est avant tout un média de divertissement. La promotion directe et les publications formelles devraient donc plutôt laisser la place à des contenus courts, instructifs ou créatifs, jouant sur la gamme des émotions et la valeur ajoutée

img tyls

En choisissant la bonne longueur


Sur Facebook, une publication est limitée à 63.206 caractères. C'est long. Genre 20 pages (trop) long... Voilà sans doute pourquoi plusieurs études ont démontré que les publications de 80 caractères ou moins reçoivent un engagement en moyenne 66% plus élevé.

Une étude de la radio publique nationale (NPR) a néanmoins mis en évidence que si leurs messages de moins de 120 caractères avaient des taux de clics plus élevés que les messages longs (280 caractères et plus), les messages plus longs recevaient quant à eux plus de clics pour "Voir plus".

Ne craignez donc pas d'expérimenter avec la longueur de vos publications pour voir ce qui fonctionne le mieux en fonction de vos objectifs.
 

En piquant la curiosité


Vous avez peu de chance d'attirer l'attention de votre audience en introduisant votre dernier article avec une longue description monotone. Voici donc quelques idées pour maximiser l'impact de vos 80 caractères 😉

De par leur côté engageant, les questions représentent une excellente façon d'interpeller vos lecteurs.

Les listes fonctionnent également très bien pour introduire le contexte d'une publication tout en conservant une part de mystère sur le contenu en tant que tel. 

Une autre façon d'introduire un article sans trop en dire consiste à reprendre une citation, un extrait ou quelques statistiques intéressantes.

Et pourquoi ne pas y inclure aussi quelques emojis ? Si ce n'est probablement pas indiqué pour tous les types d'audience, une étude de Hubspot a néanmoins montré que les emojis peuvent augmenter le nombre de likes de 57%, les commentaires de 33% et les actions de 33% !

Dans tous les cas, évitez les messages racoleurs du type "Partage si tu aimes". Facebook pourrait facilement les repérer et leur enlever toute visibilité.  

img tyls

En utilisant des vidéos au format natif Facebook


    Qu'il s'agisse de vidéos classiques ou de sessions live, le format natif Facebook offre un reach de loin supérieur aux autres types de vidéo. Pour une vidéo classique, le format natif Facebook permettrait de multiplier le reach par 3 ou 4, à taux d’engagement égal. Une étude réalisée par Quintly a par ailleurs démontré des taux d'engagement supérieur de 109,67% pour le format vidéo natif Facebook par rapport au format Youtube. 

    Pas étonnant donc que 85% des vidéos partagées sur Facebook le soient aujourd'hui dans son format natif.
     

    En choisissant des visuels attractifs


    Ajoutez une ou plusieurs images à votre post pour lui donner vie et le rendre plus attrayant ! Vous n'avez pas de budget pour réaliser vos propres clichés ? Pas de souci, il existe de nombreuses librairies de photos gratuites et libres de droit. En voici quelques-unes qui pourraient vous être fort utiles 🙂
     

    En utilisant les bons formats d'image
     

    • Taille idéale pour une photo partagée en tant que publication : 1200 x 630 pixels

      -> Sera affichée dans le News Feed en 470 pixels de large maximum et sur une page en 504 pixels de large maximum
       

    • Taille idéale d’une "image de lien" partagée en tant que lien d’article : 1200 x 627 pixels 
    • Taille de la photo de couverture d’une page Facebook : 828 x 315 pixels pour éviter toute déformation (jpg ou png)
    • Taille d’une photo de profil Facebook : au moins 180 x 180 pixels (la photo sera affichée en 160 x 160 pixels)
    img tyls


    Pour terminer, le truc de pro 😉

    Pensez à enlever les liens que vous partagez ! Une fois votre lien copié et l'aperçu de partage généré par Facebook, vous pouvez supprimer le lien sans que celui-ci disparaisse de la publication. Une bonne façon de garder l'attention de vos lecteurs au bon endroit !